Le retour européen du PSG, combat au sommet face à Barcelone

Le retour européen du PSG, combat au sommet face à Barcelone

|

L’espoir et la conviction ont été les deux seuls moteurs émotionnels qui ont permis Paris de bouger dans la bonne direction: Le bon jeu les poussèrent en quarts de finale et la force et le courage de cette équipe l’emmena jusqu’à la finale, après une des dernières minutes agonisantes face à Atalanta, la révélation de la compétition. Auparavant, l’arrogance et l’excès de confiance les condamnèrent face à Barcelone, lors d’une éliminatoire qui paraissait impossible de surmonter pour ces derniers. Cette année le PSG peut avoir les ingrédients nécessaires et les leçons correctement apprises pour remporter finalement ce tournoi, dont le premier échelon s’appelle... Barcelone!


Ce sera la première fois que les deux équipes se rencontrent après l’épisode dramatique de 2017 et Paris a envie et besoin de vengeance. Le Camp nou sera l’arène de ce premier choc entre deux grandes figures du football européen actuel avec Barcelone qui semble récupérer son niveau dans la Ligue espagnole et un PSG qui, malgré sa mauvaise performance dans la Ligue1, fait très peur à cause de son potentiel offensif: Mbappé et Neymar n’ont pas besoin de présentation et Di Maria non plus, mais un jeune talent appelé Moise Kean, qui a déjà marqué en UCL, pourrait devenir la révélation du soir. Du côté du Barcelona, Messi, Griezmann et Trincao seront les responsables d’essayer de percer le but parisien: il faut souligner qu’entre Messi et Trincao, ils ont marqué quatre buts samedi dernier contre Alavés (5-1). 

Le match de ce soir être rude, les deux équipes sont très habituées à contrôler le jeu dans les matchs de leurs ligues respectives et aujourd’hui, la sensation de manque de possession peut inviter certains joueurs à être trop agressifs défensivement, provoquant des fautes et des cartons. Les provocations entre les joueurs seront sûrement nombreuses et la tension fait toujours les joueurs tomber dans ces provocations. 


Nous pouvons nous attendre à un match compliqué pour les deux équipes mais vécu des buts des deux côtés: les attaques sont très effectives mais défenses pas autant... cette inefficacité défensive mènera sûrement à des erreurs qui se traduisent en buts reçus et fautes commises, ce qui justifie l’affirmation sur les cartons. Ceux qui aimons le bon football européens, qui sommes nombreux, avions besoins d’un match comme celui-ci... rendez vous à 21h00 pour le retour de la UCL!